Des bénéfices pour tous les malades

En aucun cas, il ne s’agit de transformer le malade en « cobaye » sur lequel vont être testées de nouvelles drogues ou autres molécules. Il s’agit au contraire de proposer au malade une prise en charge et une surveillance optimales, avec un bénéfice non seulement individuel, mais aussi collectif .

Bénéfice individuel.
Les malades reçoivent des traitements en cours d'évaluation dans un cadre très rigoureux de recherche, de contrôle et de suivi. Les protocoles visent toujours àphoto cic new 008.jpg tester une amélioration des traitements, et généralement un traitement de référence validé et approuvé, est comparé à un traitement qui apportera un plus.

Autre avantage pour le malade : la participation à une étude est très réglementée. Quand un malade est traité dans un protocole de recherche, il signe un consentement écrit, impliquant un accès précis à l’information.

Bénéfice collectif
:
Tous les malades sont encouragés à participer aux études, car c’est uniquement à travers ces protocoles de recherche biomédicale nationaux et internationaux que progressent les traitements. Pour disposer des résultats le plus vite possible, ces études sont de plus en plus souvent multicentriques, réalisées simultanément dans plusieurs hôpitaux en France et à l'étranger.